SCULPTURE DE FORTUNE
+47° 28’ 18.41”, -0° 33’ 32.95”
2011
Installation in situ | Carton, ruban adhésif | 172,5 × 169,8 × 37 cm
Vidéo documentaire. (0'43")

«Par la fétichisation de son socle, la sculpture est arrivée à absorber le piédestal en elle-même en le coupant de tout lieu réel, et par la représentation de ses propres matériaux ou du processus de sa construction, la sculpture décrit sa propre autonomie.»

Rosalind Krauss,
Passages. Une histoire de la sculpture de Rodin à Smithson, 1997